Et quelquefois j’ai comme une grande idée, Ken Kesey

  Si l'essentiel des 894 pages d'Et quelquefois j'ai comme une grande idée consiste en une immersion dans la psyché des Stamper, famille de bûcherons établie à Wakonda (Oregon), le lecteur en apprendra presque autant sur le clan en se tenant aux seules descriptions de la demeure familiale. Depuis longtemps, les habitants des environs ont … Lire la suite Et quelquefois j’ai comme une grande idée, Ken Kesey

État de nature, Jean-Baptiste de Froment

  La jacquerie est à la mode. Avant même qu'elle ne fasse l'objet du plus long feuilleton hebdomadaire de notre Histoire politique, elle apparaissait dans plusieurs romans parus en ce début d'année, donc terminés plus tôt que l'acte I des Gilets Jaunes. On se rappelle bien sûr les éleveurs laitiers de Normandie poussés à l'irréparable … Lire la suite État de nature, Jean-Baptiste de Froment

Un homme, Philip Roth

  En 2005, je me suis précipité sur le Traité d'athéologie de Michel Onfray, alors disponible en Relais H. Jeune trentenaire aux prémices d'une réflexion sur sa propre finitude, j'imaginais que ce livre comblerait un vrai manque, mettant à la portée d'un esprit ni particulièrement vif, ni porté sur une philosophie trop exigeante de quoi … Lire la suite Un homme, Philip Roth

Pays perdu et La première pierre, Pierre Jourde

  Sauf à tenir une rare espèce de pédophile négationniste, un auteur français qu'on voulut lyncher par deux fois pour ses écrits, aux sens propre et figuré du terme, mérite que l'on s'y intéresse de près. Le premier cas se présenta lorsque Pierre Jourde publia La littérature sans estomac, hilarant pamphlet brocardant quantité d'auteurs contemporains … Lire la suite Pays perdu et La première pierre, Pierre Jourde

Femmes, Philippe Sollers

  Philippe Sollers a ceci de commun avec Charles Dumont et les dragées Fuca qu'il existe toujours et depuis longtemps, sans avoir connu de récent retour de hype pour autant. Pourquoi diable s'infliger en 2019 les 667 pages de Femmes, que l'intéressé considère comme le magnum opus de sa prolifique carrière de romancier et essayiste … Lire la suite Femmes, Philippe Sollers

Partiellement nuageux et Cour Nord, Antoine Choplin

  Quitte à reprendre du dessert, un sorbet prévient plus sûrement l'écoeurement qu'une nouvelle part de Forêt noire épaisse comme la Bible. Même l'inconditionnel que je suis des empilements dantesques de génoise, Chantilly et cerises au kirsch en conviendra. Après s'être régalé d'un massif roman choral américain, gorgé de personnages et de rebondissements  sur plusieurs … Lire la suite Partiellement nuageux et Cour Nord, Antoine Choplin

L’arbre monde, Richard Powers

  Là où j'ai grandi, la végétation était un décor, taillé de si près qu'il me semblait artificiel. Devant la maison, une pelouse rase s'étendait de part et d'autre de l'allée de graviers. Sagement plantés le long de la haie, à intervales réguliers - seul un taillis, à droite de l'allée, faisait exception - quelques … Lire la suite L’arbre monde, Richard Powers