Doctor Sleep, Mike Flanagan

À la Une

La probabilité de faire de la merde en adaptant la suite de The Shining au cinéma était si élevée, et les nuances de brun possibles si nombreuses, que Doctor Sleep se laisse franchement regarder. Mike Flanagan n’en est pas à son coup d’essai avec King, lui qui nous gratifia d’un très bon Jessie (Gerald’s game … Lire la suite Doctor Sleep, Mike Flanagan

Grâce à Dieu, François Ozon

  Grâce à Dieu ou d'autres que lui, certains films sur de justes causes, que l'on a envie de soutenir, se défendent fort bien tout seuls. C'est le cas du dernier opus de François Ozon. Il emprunte à la tradition américaine de la "fiction d'actualité brûlante" pour aborder deux affaires judiciaires en cours : les … Lire la suite Grâce à Dieu, François Ozon

La mule, Clint Eastwood

  Clint Eastwood met en scène son propre crépuscule depuis l'année de mon baccalauréat. On peut aussi dater de 1992 l'admiration inconditionnelle que je lui voue. Parce qu'Impitoyable devint alors mon film préféré. Parce que certains de ses autres opus sont merveilleux, et que beaucoup sont passionnants. Mais surtout parce qu'il était évident pour moi … Lire la suite La mule, Clint Eastwood

Creed II, Steven Caple Jr.

  Après la lecture de Houellebecq, un bon vieux shoot de premier degré absolu peut faire un bien fou, même si le film en question n'est qu'à moitié réussi. L'absence de Ryan Coogler à la réalisation ôte à la suite de l'excellent Creed une bonne part de sa force, malgré quelques clins d'oeil, et le … Lire la suite Creed II, Steven Caple Jr.

Il était une fois en Amérique, Sergio Leone

L'expo Sergio Leone donne envie de revoir ses films. C'est souvent une très bonne idée, parfois une mauvaise. Ainsi, un prix Brigitte Bardot, récompensant la décote spectaculaire du charme d'une oeuvre ou d'une personne avec le temps, pourrait être attribué à Il était une fois en Amérique. Alors oui, New York est sublimement filmée, le … Lire la suite Il était une fois en Amérique, Sergio Leone