Punchlines du 2/02/19

 

Le site /

  • Défi relevé : vu que c’est leur deuxième édition en deux semaines, ces Punchlines sont manifestement un rendez-vous hebdomadaire.
  • Contrairement à ce que j’imaginais, le rythme des publications n’a pas baissé, grâce au Caillou de Sigolène Vinson, à une légère contrariété Bégaudesque ayant donné lieu à la recommandation de Bright Lights, big city, et à Dans l’ombre du brasier d’Hervé Le Corre.
  • Plusieurs versions audio de chroniques sont désormais en ligne ; on dira pudiquement qu’elles sont en voie de professionnalisation. Un copain m’a prêté un micro ; nous verrons déjà si je parviens à le brancher.

IMG_1087[1]

Les auteurs /

  • Les plus vus des billets sur les bouquins concernent Le Caillou, Tous les hommes du roi et Sérotonine.
  • Il y a toujours aussi peu d’auteures dans ma pile à lire. Cela dit, et sans avoir fait de billets sur ses livres, j’encourage chaudement à tenter Emily St John Mandel, éditée en français chez Rivages et Rivages Noir, connue pour ses polars envoûtants, bourrés d’introspection, de regrets et de melancolie. Les amateurs de Fast & furious peuvent passer leur chemin. Mais son roman le plus fameux est le dystopique Station Eleven, dans lequel une troupe de survivants s’obstine à jouer Shakespeare de campement en campement après qu’une épidémie a décimé l’humanité. Là aussi, une très belle émotion.

img_10861.jpg

  • Sinon, dans les nouvelles du front : je renâcle toujours autant à user du droit du lecteur à ne pas finir un livre, inaliénable selon Pennac. Ce qui risque de me porter préjudice, vu depuis la page 30 d’un texte de fiction, interdit en son temps, écrit en une seule phrase – mais plusieurs milliers de points-virgules – et sans histoire particulière, qui parle beaucoup plus de sexe que Houellebecq, et infiniment plus crûment. D’aucuns affirment que son auteur est le plus grand écrivain français vivant. Je laisse planer le suspense sur ce qu’est ce bouquin, et m’arme de courage, sans garantir de future chronique…

Résultat de recherche d'images pour "scary reading"

Les puncheurs /

  • Le papier sur le sacre de Nordine Oubaali caracole toujours en tête des articles lus sur le site. Côté boxe, il est accompagné sur le podium – mais de très loin – par celui sur Creed II, et le compte-rendu de Golovkin-Alvarez II.
  • Comme prévu la semaine dernière, Keith Thurman a battu Josesito Lopez. La surprise est qu’il a peiné à le faire, obtenant une décision à la majorité après avoir survécu de justesse au 7eme round. Le quadra Manny Pacquiao a certainement plus impressionné en fessant l’irritant Adrien Broner. De quoi donner des idées d’unification des titres WBA super et WBO des welters ?

Résultat de recherche d'images pour "thurman lopez"

  • Cette nuit au Texas, l’ex champion mi-lourd Seguey Kovalev tentera de prendre sa revanche sur Eleider Alvarez. « Krusher » a subi en août dernier un KO inattendu lors d’un combat qu’il semblait maîtriser. A 35 ans, le russe a toujours un jab autoritaire et un cross du droit létal. En revanche, ses récents déboires judiciaires, comme son incapacité à évoluer tactiquement pour son second combat contre André Ward, plaident en sa défaveur.
  • Deux bons pugilats en perspective : le lourd anglais Anthony Joshua effectuera sa première américaine au Madison Square Garden face au plantureux et invaincu Jarrell Miller le 1er juin. S’il se montre agressif, Joshua devrait vite profiter des limites défensives de « Big baby ». Et surtout, ne manquez sous aucun prétexte la revanche entre Srisaket Sor Rungvisai et Juan Francisco Estrada. Le premier combat fut brillant. Le champion WBC thailandais a montré de belles capacités d’ajustement tactique contre Roman Gonzalez, mais il a fini la première confrontation moins frais qu’Estrada, et a atteint un âge avancé pour un super-mouche. Je ne serais pas étonné que le mexicain soit plus actif la fois prochaine, ayant survécu à ses 12 premiers rounds contre Sor Rungvisai, et obtienne cette fois la décision. Tout porte à croire, dans tous les cas, que les deux hommes s’administreront une nouvelle trempe des plus mémorables. Voici un bon résumé de leur première danse :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s