Miguel Angel Cotto, en route vers le Hall of Fame

Avec mon camarade le Captain Crochet, j’avais déjà eu l’occasion de revenir sur les grands noms de la boxe mexicaine. Merci à lui de m’avoir à nouveau invité pour parler de l’une des icônes de leurs ennemis jurés, les combattants borricuas, autrement dit les boxeurs portoricains. Il s’agit de Miguel Angel Cotto, champion du monde des super-légers aux moyens et star des années 2000 et 2010 aux côtés des Floyd Mayweather, Manny Pacquiao, Shane Mosley et Saul « Canelo » Alvarez.

Après l’hommage de 130 livres suite à sa retraite en 2017, voici donc une discussion à bâtons rompus avec le Captain sur « Junito », un boxeur profondément aimé des fans pour sa technique hyper complète, son courage et sa férocité sur le ring, son intégrité jamais démentie, et son aura incomparable sur la mythique scène newyorkaise, du Yankee Stadium à son jardin du Madison Square Garden.

Enjoy !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s