La mort lui va si bien

« Boxing is dead ». La sentence est devenue un sujet de plaisanterie récurrent outre-Atlantique parmi les fans du noble art. Prise au premier degré, elle est souvent le fait des nostalgiques qui regrettent les champions de leur jeunesse, et qui ont aujourd’hui l’âge de se souvenir des affrontements mythiques des Leonard, Hagler, Duran et Hearns, ou … Lire la suite La mort lui va si bien